Archives pour l'étiquette theatre

L’ÎLE D’OR

Les possibilités d’une île

Depuis les derniers spectacles du Soleil, il s’en est passé des choses… Un certain événement qu’il est inutile de citer est venu bouleverser l’ordre des choses, a paralysé la culture, notre soif de culture et nous a privé bien malgré nous d’une immense partie de nos libertés. Et comme Il semble continuer sournoisement sa terrible trajectoire ; il était alors temps de se rendre au Soleil même la nuit pour découvrir la nouvelle création du Théâtre du Soleil et de sa directrice Ariane Mnouchkine, L’île d’or

il y a 5 ans, nous avions laissé Cornélia dans une chambre… en Inde ! La « fictionnelle » directrice de troupe française nous avait ouvert la porte de sa chambre pour laisser entrer le théâtre, tous les théâtres et l’espoir, tous les espoirs. Et bien revoilà Cornelia dans une chambre, qui cette fois-ci semble se situer au Japon, sur l’Île d’or… Mais est-elle réellement au Japon ? Est-elle malade ? Est-elle confinée ? Peu nous importe puisque du haut de son lit à roulettes, elle va nous y emmener, au Japon, grâce à son imagination et à ses projections. Une ombre noire au chapeau pointu s’incarne à ses côtés. Tiens, cette silhouette, qu’on voit aussi sur l’affiche du spectacle soulevant Cornelia, semble présager que, comme dans l’inoubliable Tambours sur la digue (s’inspirant déjà de la tradition japonaise), les acteurs seront portés et manipulés tels des marionnettes de Bunraku par ces susdites formes noires, les manipulateurs. Continuer la lecture de L’ÎLE D’OR

OLYMPE ET MOI

Homme, es-tu capable de…

Florence est actrice ou plutôt doublure d’actrices célèbres; elle vient partager sur la scène son admiration pour la première grande féministe révolutionnaire de l’histoire : Olympe de Gouges. Florence peut avoir quelques oublis mais elle n’oublie pas ce qu’elle est, sa condition, sa condition de femme. Elle invoque la figure d’Olympe de Gouges, autrice de La Déclaration des droits de la femme et de la citoyenne (ah vous ne le saviez pas qu’il y en avait une ?), une figure libre et engagée de la révolution française, guillotinée, qui parlait déjà au 18ème siècle de divorce, d’abolition de l’esclavage, d’»ISF». Florence convoque Olympe pour provoquer le public, non sans humour, le réveiller, l’alerter sur les progrès immenses qu’il y a encore à faire pour l’égalité homme-femme. Continuer la lecture de OLYMPE ET MOI

EMMANUELLE BAYAMACK-TAM À L’ ABORDAGE DE L’ AMOUR

OÙ EST MON CHANDAIL ISLANDAIS ?

Ivre ou survivre…

Knutte est à la veille de l’enterrement de son père ; Knutte a pour meilleure alliée, la gnôle ; Knutte se sent disséqué, jugé par sa famille, trahi par sa femme qui l’a trompé ; Knutte est seul. C’est cette solitude face à la cruauté d’un monde que l’auteur suédois Stig Dagerman dépeint avec justesse et lucidité dans cette nouvelle. Où est mon chandail islandais est écrite dans la période la plus foisonnante de son oeuvre, vers la  fin des années 40, alors qu’il est un auteur emblématique de son pays et quelques petites années avant qu’il ne se suicide à l’âge de 31 ans. C’est de ce personnage désespéré, de ce pauvre hère esseulé qui n’a que l’alcool pour consolation que la Nouvelle Compagnie, dirigée par Eram Sobhani, s’empare sur les planches du Théâtre de Belleville… Continuer la lecture de OÙ EST MON CHANDAIL ISLANDAIS ?

ABRAZ’ OUVERTS ( Festival Off d’ Avignon 2019)

A nos retrouvailles !

Abraz’ouverts raconte une situation banale : ce moment que sont des retrouvailles. Comment deux personnes qui ne se sont pas vues depuis longtemps se ré-apprivoisent-elles ? Que se dit-on ? Que partage-t-on ? Comment se remet-on en lien avec l’autre ?
Au travers de courtes pièces issues du théâtre musical de Georges Aperghis et de Jean-Pierre Drouet, le duo de Braz Bazar, Jérémie Abt et Bastian Pfefferli, ausculte avec beaucoup d’humour et de finesse, ces moments de solidarité, de complicité mais aussi de désaccord et de rivalité, qui peuvent surgir entre deux amis.

Continuer la lecture de ABRAZ’ OUVERTS ( Festival Off d’ Avignon 2019)

An Irish story- Un histoire irlandaise

Inspiré de sa propre histoire, Kelly Rivière nous raconte – non sans humour- le parcours de son alter-ego Kelly Ruisseau partie à la recherche de ses origines. Il s’agit surtout de retrouver le morceau de puzzle manquant : qu’est donc devenu Peter O’Farrel, son grand-père irlandais, disparu dans les années 60 ? En menant son enquête, c’est tout un pan méconnu de l’histoire de l’Irlande et de l’Angleterre que nous retrace Kelly Ruisseau-Rivière : celle des petites-gens, sans le sou, qui, pour survivre ont dû s’exiler. Continuer la lecture de An Irish story- Un histoire irlandaise